Investir en ASEAN: Singapour

Investir en ASEAN: Singapour

Avec une superficie totale de seulement 710km2, Singapour est le plus petit pays d’Asie du Sud-Est et l’un des plus petits pays au monde. Il est souvent désigné comme une «cité-État». Ce qui lui manque en taille, cependant, Singapour le compense avec son énorme présence économique sur le plan international, son économie de libre-échange et sa main-d’œuvre hautement qualifiée.

 

Singapour est « à part », comparé aux autres pays de l’ASEAN – qui sont généralement décrits comme sous-développés, récemment développés ou en développement – et a longtemps été une puissance économique mondiale de premier plan.

 

Le pays a connu une croissance rapide due à un gouvernement stable et compétent. Singapour est une république, avec un système politique centré sur la démocratie, un système parlementaire, et un président élu à la tête de l’Etat.

 

Faire des affaires

 

Singapour est classé premier en Asie pour le très faible taux de corruption de son économie et sa transparence en Asie.

 

Le pays offre un environnement connecté et favorable à l’entreprise avec une infrastructure solide et stable permettant de stimuler et de soutenir la croissance et le succès de nombreuses industries. Cette « suite complète de services de classe mondiale, ses capacités et son talent aident les entreprises à prospérer dans le marché concurrentiel d’aujourd’hui», dit un rapport de PwC intitulé South East Asia – Investment Opportunities, Tax & Other Incentives.

 

La Banque mondiale classe Singapour comme meilleur endroit au monde pour faire des affaires, et le pays est considéré comme possédant le meilleur environnement d’affaires en Asie-Pacifique et dans le monde.

 

PwC affirme que «la main-d’œuvre multiculturelle de Singapour est très instruite, motivée, efficace et compétente en anglais. Pour améliorer la réserve de talents du pays, le gouvernement a adopté une politique d’immigration ouverte ».

 

«Singapour a également un système juridique bien établi et robuste. Les entreprises peuvent compter sur la protection de leurs idées et innovations grâce à l’application rigoureuse de lois fortes sur la propriété intellectuelle ».

 

Le pays a réussi, avec sa situation géographique avantageuse, à devenir l’une des plaques tournantes mondiale du transport maritime et du fret aérien ; ses ports à conteneurs sont le plus achalandés au monde, offrant un choix de 200 lignes maritimes proposant des liens vers quelques 600 ports dans 123 pays.

De plus, l’aéroport international de Changi est lié à quelques 200 villes dans 60 pays, avec environ 5400 vols hebdomadaires, offrant la commodité et la connectivité efficace tant pour les passagers que pour le fret.

 

 

Singapour est un leader dans l’offre de services tels que les services banquiers internationaux, le commerce et la finance maritime, la logistique internationale, l’assurance, la gestion de trésorerie, les services professionnels, et la gestion des actifs et de la richesse dans la région. «Les entreprises basées à Singapour peuvent bénéficier de la diversité des marchés de capitaux et des services financiers de pointe de plus de 500 institutions financières locales et étrangères », dit le rapport de PwC, ajoutant que « une éventuelle ombre sur le tableau financier de Singapour sont ses échelles de salaires, le coût de la vie et le coût des affaires considérablement plus élevés que ceux de ses homologues de l’ASEAN ».

 

La dépendance de Singapour sur les marchés et sur les fournisseurs externes l’a poussé vers l’ouverture économique, le libre-échange et les marchés libres. L’économie dépend fortement des exportations – notamment l’électronique grand public, les produits pharmaceutiques et les technologies de l’information – et sur un secteur des services financiers en pleine croissance.

 

Singapour a toujours eu un secteur des services et un secteur manufacturier forts, or, le secteur manufacturier contribue à environ 25% au PIB du pays chaque année. Les principales industries sont l’électronique, les produits pharmaceutiques, les produits chimiques, la construction et la construction navale.

 

Le secteur de service couvre le reste, avec les industries clés que sont : la vente de gros et de détail, les services financiers et d’affaires. D’autres industries émergentes qui font d’importantes contributions à l’économie sont les casinos, la santé, l’éducation, la communication et les médias. Au cours des dernières années, le gouvernement a mis l’accent sur le développement de son secteur de services, a accru la productivité et encouragé la R&D.

 

Singapour est une plaque tournante importante de l’Asie du Sud-Est et plus d’un tiers des sociétés « Fortune 500 » ont leur siège social là-bas. Des multinationales asiatiques émergentes commencent également à utiliser le pays comme base pour leur expansion mondiale.

 

Incentives

 

« Singapour a un régime incitatif assez complet», dit PwC.

Ces incitations visent à encourager les entreprises étrangères à entreprendre des activités telles que la fabrication de grande qualité, le R&D, le système commercial mondial, la finance et la gestion de la trésorerie dans le pays. Cependant, le gouvernement a prévu un calendrier pour l’examen de chacun d’eux, et les investisseurs intéressés devront confirmer qu’ils sont encore disponibles.

 

Les incitations comprennent la productivité et le crédit à l’innovation, qui couvre l’acquisition ou la location de matériel et les droits de propriété intellectuelle, la formation externe et certaines accréditations pour la formation interne des employés, l’enregistrement des brevets, marques, dessins et variétés végétales. Le gouvernement de Singapour déclare: « Obtenir d’importantes déductions fiscales ou des paiements pour vos investissements dans la recherche et développement, l’innovation, l’automatisation et la formation ».

Les incitations fiscales sont également disponibles pour les titres de créance, l’assurance offshore et la réassurance, les fiducies, les arrangements de financement islamiques, les fonds souverains, le financement de projets d’infrastructure, les organisations sans but lucratif, l’arbitrage international, les cyber-traders, et les services juridiques internationaux.

 

L’Immobilier

 

L’investissement immobilier a toujours été populaire en Asie – particulièrement à Singapour. La perception commune de la façon dont on doit investir dans l’immobilier est souvent limitée à l’achat d’un appartement ou d’un condominium.

 

Toutefois, pour l’investisseur non assujettis avec un capital limité, l’achat d’une unité de condo pourrait ne pas être la meilleure option pour un début.

L’acompte pour un condo de banlieue est susceptible d’être coûteux à Singapour, et vous prend sur la dette substantielle jusqu’à 80% de la valeur de la propriété. Le marché de la propriété privée montre, lui aussi, des signes de faiblesse. Les rendements locatifs ont baissé, tandis que les prix ont augmenté.

 

Les mesures de refroidissement du gouvernement signifient également que la plupart des jeunes gens ne posséderont qu’une propriété d’investissement pour un certain temps. Cela rend difficile la diversification – cependant, mettre tous vos oeufs dans le même panier est risqué.

 

Le marché des actions cotées en bourse offre plus d’options. Les sociétés de développements immobiliers qui achètent des terres, construisent des unités et les revendre, sont une façon d’investir.

 

Une innovation relativement récente à Singapour est les Fonds de Placements Immobiliers (FPI). Les investisseurs peuvent acheter des petits morceaux de propriété de centres commerciaux, immeubles de bureaux ou usines industrielles et entrepôts.

 

Malgré la popularité de la propriété à Singapour, Andrew Jackson, chef de fonds immobiliers de Standard Life Investments, ne pense pas que le pays est particulièrement ouvert aux investisseurs immobiliers.

« Singapour, » dit-il, « qui est l’un des pays les plus favorables aux entreprises dans le monde, est probablement l’un des pays les moins respectueux des investisseurs immobiliers en raison des changements politiques constants. Bien que ces changements de politiques soient faits pour permettre à Singapour de rester concurrentiel en abaissant les prix de l’immobilier, facteur clé dans la production économique, ils stoppent aussi beaucoup d’investisseurs immobiliers ».

 

D’autres voient également des inconvénients avec le marché immobilier du pays. « Ce ne est pas que ce n’est pas facile, mais il y a très peu d’espaces disponibles. » dit Peter Churchouse, éditeur de Asia Hard Assets Report. « Le marché est au mains des sociétés immobilières et des Fonds de placements immobiliers ».

 

Les prix des propriétés résidentielles à Singapour ont bondi, propulsés par des taux d’intérêt mondiaux extrêmement bas et l’assouplissement quantitatif dans les pays à économies développées, et ce, même si le gouvernement a adopté une série de mesures de refroidissement.

 

« Nombreux sont ceux qui soutiennent que ces politiques sont très sensibles. M. Greenspan a refusé et ça l’a conduit à une catastrophe. », note Churchouse.

 

Alors que dans le monde entier, l’économie de Singapour est un objectif que d’autres ne peuvent que rêver d’atteindre, Investing.com pense que derrière les paillettes se cache une économie très fragile dépendant fortement d’un coût du capital restant bas ou au moins augmentant très lentement les années à venir, et que si les taux aux États-Unis augmentent plus tôt et plus que ce que les prévisions annoncent, l’économie de Singapour et le dollar de Singapour seront en grande difficulté.

 

« Allons droit au but, » disent-ils, « Singapour a un énorme problème et il se rapporte à son marché immobilier. « Le programme d’assouplissement quantitatif de la Fed a eu des conséquences de grande envergure desquelles il a ouvertement déclaré ne pas se soucier. »

 

Appelez-nous d’abord !

 

Grâce à notre emplacement stratégique à Hong Kong, AD ASIA Group a fourni à ses clients des services de consultation d’affaires personnalisés et des solutions de conseils financiers dans les domaines de la planification stratégique, de la consultation financière, du placement immobilier et des débouchés commerciaux depuis 2011. Contactez-nous et nous discuterons de la façon dont nous pouvons vous aider à atteindre les objectifs de votre entreprise et à minimiser vos risques sur le marché de l’ASEAN.

 

 

 

Categories: ASEAN, Singapour

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*